19/06 l'oiseau Tisserand

Publié le par D.C.C.DJIBOUTI- Sabine et Benoît -

           
l'oiseau tisserand de Tadjourah construit sa mission06 18 oiseau tisserand
 
Le Centre d’Apprentissage  Cardijn  3H de Djibouti – par route et  par mer
Nous avons quitté Djibouti  après 2 concerts de Djib-fanan superbes .. Et nous voici depuis presque 3 semaines à Tadjourah, à la Mission Catholique qui abrite un centre d’apprentissage que nous allons gérer .Le dernier Frère Lassalien, Frère Bruno présent depuis 23 années à Djibouti, dont  12 années à Tadjourah  rentre définitivement en France début août. (la fête de la reconnaissance des frères des écoles Chrétiennes a été une réussite - cf photos album Tadjourah).  La mission ne dépendra donc plus des frères, mais du diocèse de Djibouti.Le Père Mark s’installera ici mi-juillet ( P américain, ordonné  le 1mai) .
Actuellement, le centre d’apprentissage comporte 4 ateliers (mécanique, électricité, menuiserie et maçonnerie).  En mécanique et électricité ,22 élèves  ont été présentés au BEP.. et les résultats sont attendus d’une heure à l’autre ;  les 2 autres ateliers n’ont pas eu de succès cette année. Le centre offre aussi des formations en informatique et rend beaucoup de services à la population locale.    Nous apprenons donc  comment fonctionne le centre, (nous sommes plongés  par exemple dans les inventaires des ateliers…-Il faut vraiment être polyvalents avec la DCC !!) et prenons contact avec les Tadjouriens : Le sultan, le chef de village, le proviseur du lycée, diverses « personnalités » !       
En projet, grâce au partenariat avec le  lycée Saint Joseph de Troyes appartenant au réseau Lassalien ,  nous  essaierons  d’initier l’ouverture d’une formation Froid/climatisation , de «  recruter » . Nous devons pérenniser le C.A.C. auquel  les Tadjouriens sont attachés ; il y a du  travail pour redynamiser  tout cela !
La mission bénéficie d’un emplacement  idéal ,  puisqu’elle a les pieds dans l’eau…les lumières d’Arta (Ville qui domine Djibouti), illuminent les petites montagnes ; Dommage que la plage soit une décharge !!! Quand la mer monte, et que l’on entend le clapotis des vagues, l’on se croirait presqu’en Bretagne !  -La température tourne autour de 40° et c’est la période du Khamsin, vent du désert très chaud qui noie tout de poussière ! .
Nous avons déjà un pied en France grâce à tous ceux qui nous  envoyés des photos des mariages de notre nièce puis neveu. Notre retour se rapproche et nous sommes très heureux de cette pause, qui sera bénéfique, sans aucun doute, car nous l’avons dit, le climat est rude à Djibouti, et  nous nous réjouissons de vous revoir très bientôt.

Commenter cet article

Jametsansmariviere 20/06/2011 10:46


Merci pour ces bonnes nouvelles très intéressantes ! Nous aussi nous avons hâte de vous revoir !!
Maëlys, Jean-Michel et les enfants !